Les termitières : un phénomène naturel étonnant


Les termitières (mounds), que l'on aperçoit très facilement le long des routes du nord de l'Australie-Occidentale et des Territoires du Nord, est un phénomène naturel assez spectaculaire qui nous rappelle les fourmilières de Nouvelle-Galles du sud. Le bush est rempli de centaines, sinon de milliers, de ce qui s'apparente souvent à une nouvelle forme de Pinnacles. Ni leur forme ni leur couleur ne sont régulières. Ces monticules peuvent atteindre jusqu'à deux mètres de hauteur, notamment dans le Litchfield National Park. À l'intérieur, la complexité de la structure de ces nids, permettant un contrôle de la température, est toute aussi fascinante.

Découvrir Coral Bay en quad


À Coral Bay les activités sont essentiellement tournées vers l'océan, mais pas seulement. Coral Bay Ecotours, en plus de ses sorties en mer, propose également des aventures en quad. C'est idéal pour découvrir les plages vierges inconnues de la plupart des touristes et se balader dans les dunes des environs. Que ce soit pour admirer le coucher de soleil ou pour observer les tortues, chacun des tours à disposition offre une interaction avec la nature. De notre côté, on s'est laissé tenter par une sortie couché de soleil et snorkeling. Les quads sont automatiques, donc très faciles à conduire. Une activité bien plaisante qu'on vous recommande !

iPhoneographie Oz a été invité par Coral Bay Ecotours.

Snorkeling à Coral Bay


Coral Bay est une destination paradisiaque sur la Côte de Ningaloo. Avec son récif corallien et ses espèces sous-marines qui arpentent les fonds marins à seulement quelques centaines de mètres de la côte, c'est l'endroit idéal pour la pratique du snorkeling. Plutôt que d'y aller à tâtons, vous pouvez prendre part à des sorties organisées par les tour-opérateurs locaux tels que Coral Bay Ecotours dont le Marine Ecotour est une activité à ne pas manquer (et que nous n'avons pas manquée !). Enfilez votre combinaison, votre masque et votre tuba et jetez vous à l'eau lorsque vos guides vous donnent le feu vert. Le récif corallien est époustouflant. Approcher et voir ces centaines de poissons et ces tortues évoluer dans leur environnement naturel a quelque chose de magique. Mais ce n'est rien comparé à l'expérience qui vous attend par la suite lorsqu'il s'agit de nager avec la plus grande des raies : la raie manta. Contrairement aux requin-baleines, les raies manta sont présentes sur le récif tout au long de l'année. Au-delà de cette expérience unique, cette aventure, d'une durée de cinq à six heures, comprend également le prêt de tout le matériel ainsi que des boissons fraîches, une copieuse collation. On en prend plein la vue !

iPhoneographie Oz a été invité par Coral Bay Ecotours.

S'arrêter à Coral Bay


Située à l'extrémité sud de la Côte de Ningaloo, Coral Bay ressemble à un camping géant. Cette communauté balnéaire de petite envergure est vraiment des plus décontractées. Il s'agit d'ailleurs d'une des destinations touristiques les plus prisées d'Australie-Occidentale. On y circule à pieds et l'emploi du temps type de chaque visiteur alterne entre lézarder sur la somptueuse plage de la baie, pratiquer le snorkeling aux abords du récif corallien ou prendre part aux différentes activités proposées par les tour-opérateurs locaux. On a adoré et on y est même resté deux jours de plus que prévu initialement.

La Côte de Ningaloo


Voici un gros coup de cœur d'une beauté exceptionnelle ! La Côte de Ningaloo, reconnue comme l'un des derniers grands paradis océaniques, s'étend sur 300 kilomètres entre Shark Bay et Exmouth, plus au nord. Vu de l'extérieur, les rivages offrent des décors paradisiaques. Sous l'eau, dont la couleur pourrait difficilement être plus parfaite (photo), on retrouve une multitude d'espèces sous-marines incluant barracudas, dauphins, dugongs, raies manta, requins ou tortues. La région est également réputée pour accueillir chaque année 300 à 500 requins-baleines, le plus gros poisson du monde. Entre mars et juillet, les visiteurs venus du monde entier convergent sur la Côte de Ningaloo pour vivre l'expérience d'une vie : nager au milieu des requins-baleines. C'est le seul endroit au monde où ces géants des mers sont facilement accessibles et reviennent en grand nombre près des côtes avec la précision d'une horloge suisse. Malheureusement nous avons manqué ça car nous nous sommes retrouvés dans la région hors saison. Finalement, la Côte de Ningaloo est également réputée pour son récif de classe mondiale composé de pas moins de 300 espèces coralliennes, plus de 700 espèces de poissons de récifs (dont Nemo), environ 650 espèces de mollusques, près de 600 espèces de crustacés ainsi que plus de 1000 espèces d'algues marines. Un masque et un tuba suffisent pour observer le tout à une centaines de mètres du rivage seulement ! Pour toutes ces raisons, la Côte de Ningaloo est devenue en 2011 le 19e site australien à être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Steep Point, le point le plus occidental d'Australie


Le début de notre aventure avait démarré avec une visite à Byron Bay, dont le phare est le point le plus à l'est d'Australie. Aujourd'hui, nous sommes à Steep Point, la pointe ouest de Shark Bay, soit le point le plus à l'ouest d'Australie. Mais l'endroit est également réputé car il s'agit d'un des meilleurs coins au monde pour la pêche. Avec des falaises avoisinant les 200 mètres (Zuytdorp Cliffs), les paysages sont également spectaculaires. Attention, l'accès à Steep Point se fait uniquement en 4x4. À moins que vous ne préfériez prendre la voie des airs (photo).

Une journée dans les décors paradisiaques de Penguin Island


Penguin Island est une île nichée dans un décor paradisiaque situé dans la banlieue sud de Perth, à 45 minutes du centre-ville et à seulement cinq minutes au large des côtes de Rockingham (là où nous avions pu nager avec des dauphins en liberté). Comme son nom l'indique, la vedette locale est le pingouin (manchot pygmée). Il s'agit de la même espèce que nous avions croisée sur Philip Island. Mais l'île constitue également un endroit idéal pour profiter de la faune, des diverses activités et des paysages à couper le souffle de la réserve naturelle des îles de Shoalwater (Shoalwater Islands Marine Park). Nous avons d'ailleurs pris part à une croisière très populaire qui sillonne la baie pendant 45 minutes. C'est une occasion unique d'approcher les lions de mer (otaries). Lors de notre promenade nous avons même assisté à un rare spectacle lorsqu'un de ces mammifères, à la manière des dauphins, s'amusait à sauter dans les vagues avec ces derniers. Au retour, le bateau dépose les passagers sur Penguin Island où il est très facile d'y passer une journée complète tellement c'est beau et agréable. Farniente bienvenue !

iPhoneographie Oz a été invité par Rockingham Wild Encounters.

Shark Bay vue du ciel


Nous vous faisons découvrir depuis plusieurs jours les coins les plus spectaculaires de Shark Bay. Aujourd'hui nous prenons de l'altitude avec Shark Bay Air Charter pour les admirer depuis le ciel. Nous nous sentons privilégiés de pouvoir survoler ce décor à couper le souffle, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. La compagnie basée à l'aéroport de Denham propose huit différents vols, d'une durée allant de 15 minutes à une journée complète. Le survol des birridas du François Peron National Park est particulièrement impressionnant. Dans la baie, l'eau est tellement claire qu'il est également possible d'apercevoir les requins, ainsi que d'autres espèces sous-marines, qui sillonnent ses eaux turquoises. De quoi en prendre plein la vue ! Les vols sont disponibles 7 jours par semaine, sous réserve des conditions météorologiques.

iPhoneographie Oz a été invité par Shark Bay Air Charter.

Les birridas de Francois Peron National Park


On retrouve à l'intérieur du Francois Peron National Park de nombreuses traces d'anciens lacs salés, maintenant complètement secs, plus connus sous le nom de birridas. À certains endroits, comme à Big Lagoon (photo), la montée du niveau de l'océan a en revanche permis la formation de baies peu profondes à l'intérieur des terres. L'eau turquoise rend l'endroit magnifique. Le meilleur moyen d'explorer les environs est sans doute une ballade en kayak. Avec un peu plus de budget, vous pouvez aussi prendre la voie des airs et opter pour un vol au-dessus du parc et de Shark Bay au départ de l'aéroport de Denham.

iPhoneographie Oz a été invité par Department of Environment and Conservation (Western Australia).

Les paysages sauvages de Francois Peron National Park


Le Francois Peron National Park se trouve sur la route de Monkey Mia, quatre kilomètres après Denham. Réputé pour ses paysages sauvages spectaculaires, certainement les plus incroyables de Shark Bay, la majeure partie du parc est accessible en 4x4 uniquement. Si vous n'avez pas de véhicule personnel adéquat, n'hésitez pas à vous joindre à une excursion organisée au départ de Denham pour être certain de ne rien manquer du spectacle. Prévoyez au moins une journée, sinon deux, pour la visite. Vous trouverez d'ailleurs des aires de camping rudimentaires à l'intérieur du parc. En traversant la totalité du parc, vous arrivez au Cap Peron (photo), où les falaises rouges et les plages vierges de sable blanc nous rappellent cet endroit magique situé sur Kangaroo Island. Comme à Eagle Bluff, il est aussi possible de jeter un coup d'oeil à la vie sous-marine depuis le haut des falaises. Lors de notre passage, c'est à un bal de raies manta auquel nous avons assisté. Vraiment, les amoureux de la nature seront plus que comblés !

iPhoneographie Oz a été invité par Department of Environment and Conservation (Western Australia).

Les dauphins de Monkey Mia


Deux pêcheurs aborigènes prirent l'habitude de jeter des poissons aux dauphins au retour de leur sortie de pêche. Plus tard, dans les années 60, un visiteur commença à nourrir les dauphins depuis la plage, renforçant un peu plus le lien existant entre les dauphins et les hommes. Aujourd'hui, les dauphins semblent apprivoisés et s'approchent quotidiennement de la plage de Monkey Mia (30 kilomètres au nord-est de Denham) pour venir se nourrir. Ce rituel naturel auquel il est possible d'assister et de participer confère à Monkey Mia sa renommée mondiale. Les mammifères étant sauvages, l'heure de leur arrivée n'est pas fixe. Néanmoins, ils visitent généralement le rivage deux à trois fois par jour entre 7h30 et 12h00. Il y a des frais minimes pour entrer dans la réserve mais l'activité en elle-même est gratuite. C'est le seul endroit en Australie où ce phénomène se produit et c'est indéniablement une des expériences les plus populaires de Shark Bay !

La vie sous-marine de Shark Bay


On poursuit notre découverte de Shark Bay et de ses merveilles classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Aujourd'hui on quitte Shell Beach pour se rapprocher de Denham. À mi-chemin, on s'arrête au belvédère d'Eagle Bluff. Une très courte promenade sur une passerelle vous amène à flanc de falaise, d'où vous avez un point de vue assez extraordinaire. La baie située directement sous vos pieds est si peu profonde et l'eau si limpide que l'on peut apercevoir toute la vie sous-marine des environs. C'est d'ailleurs l'un des meilleurs endroits de Shark Bay pour le faire. C'est ainsi qu'en quelques minutes, pas besoin d'attendre une éternité, nous avons pu apercevoir des raies, des tortues et des requins.

Shell Beach


Shell Beach est une plage extraordinaire, à mi-distance entre Denham et Hamelin Pool, qui s'étend sur plus de 120 kilomètres. À première vue, on la croirait faite d'un sable blanc immaculé. En réalité, c'est une plage intégralement composée de millions de coquillages qui s'y échouent depuis 4000 ans. Il y en a tellement que cette surface plutôt inhabituelle peut atteindre jusqu'à dix mètres d'épaisseur par endroits. À une époque les coquillages étaient utilisés pour construire certains bâtiments de Denham devenus historiques. Étant située en plein cœur de Shark Bay, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991, il est donc aujourd'hui interdit de ramasser ces coquillages. Par beau temps, l'endroit se pare d'une palette de vert et de bleu des plus intenses. À voir !

Les stromatolithes de Shark Bay


Shark Bay est un golfe d'Australie-Occidentale située à environ 800 kilomètres au nord de Perth. La région, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, comprend de nombreuses réserves terrestres et marines. Au sud de la baie, à 90 kilomètres de Denham, se trouve Hamelin Pool. Ce site est mondialement connu pour abriter des stromatolithes (photo), ces formations calcaires formées par des micro-organismes identiques à ceux qui existaient il y a plus de 3,5 milliards d'années. Ce sont d'ailleurs les plus anciennes formes de vie connues sur Terre. Une passerelle permet de s'approcher au plus près du plus beau spectacle du genre sur la planète. À noter qu'il n'est pas possible de toucher les stromatolithes ni de nager à cet endroit malheureusement. La baignade est possible à Shell Beach, une plage incroyable qui ne se trouve qu'à 50 kilomètres au nord.

Participer au Marathon de Sydney


Courir un marathon est un accomplissement personnel d'envergure. Certains, comme Sarah que nous avons récemment invitée sur iPhoneographie Oz, y ajoutant même un projet humanitaire. Courir un marathon dans l'un des plus beau décor urbain de la planète est une chance unique. À l'image des plus grands marathons du monde, de New York à Paris, en passant par Londres, le Marathon de Sydney est un événement sportif qui, pendant 42,195 kilomètres, se faufile au milieu des bâtiments historiques et des icônes de la ville. Dans le cadre du Blackmores Sydney Running Festival, plusieurs courses sont proposées selon le niveau et les motivations de chacun : Marathon (42,195 km), Semi-Marathon (21 km), Bridge Run (9 km) ou Family Fun Run (3,5 km). Concernant le Marathon, après avoir traversé Harbour Bridge, le parcours emprunte les routes des jardins botaniques royaux de Sydney (Royal Botanic Gardens Sydney). Les coureurs se dirigent ensuite dans Moore Park et Centennial Parklands où ils longent notamment l'Allianz Stadium, le nouveau jardin d'Alessandro Del Piero qui vient de rejoindre les rangs du Sydney FC. La deuxième moitié de la course se déroule dans le centre-ville, tout près de Darling Harbour avant de finir en apothéose dans un décor de rêve sur les quais de Circular Quay. À l'approche de la ligne d'arrivée au pied de Sydney Opera House, la foule est si proche et si nombreuse qu'on se croirait presque aux Jeux olympiques. Magique ! Participer à une épreuve d'une telle envergure est aussi l'occasion, au-delà de l'effort, de "visiter" une ville aussi grande que Sydney sans les inconvénients de la circulation. La prochaine édition de cet événement aura lieu le dimanche 22 septembre 2013 !
Pour la petite histoire, à cette occasion, Loïc a établi un nouveau record personnel sur le Marathon.

iPhoneographie Oz a été invité par Blackmores Sydney Running Festival.

Pinocchio mis en scène dans un décor majestueux


His Majesty's Theatre est un magnifique bâtiment de style édouardien situé en plein cœur du centre-ville de Perth. Il trône sur Hay Street non loin des enseignes des plus grands couturiers internationaux. Lors de son ouverture au début du XXe siècle, il s'agissait du plus grand théâtre d'Australie. Il pouvait accueillir plus de 2 500 personnes assises (1 200 aujourd'hui). Selon toute vraisemblance, il s'agirait du premier bâtiment en béton armé construit à Perth. Le théâtre a toujours joué un rôle très important dans la paysage culturel d'Australie-Occidentale. Il continue d'accueillir de nombreux événements tels que comédies musicales, opéras ou pièces de théâtre. Lors de notre séjour, nous avons eu l'opportunité de pouvoir assister à une représentation de Pinocchio mise en scène par le Ballet d'Australie-Occidentale (West Australian Ballet). Quelle expérience ! Que ce soit pour une visite guidée ou pour assister à un spectacle (voir le calendrier), ne manquez pas l'occasion de découvrir cette institution culturelle de la ville.

iPhoneographie Oz a été invité par His Majesty's Theatre.

Découvrir tous les secrets de la baie de Sydney


La baie de Sydney (Sydney Harbour) est sans aucun doute l'un des décors urbains les plus magnifiques d'Australie. Une fois sur l'eau, la vue est d'autant plus admirable. Elle offre des point de vue spectaculaires sur le centre ville et ses tels que Sydney Opera House ou Harbour Bridge. Mais Sydney Harbour c'est aussi et surtout une vingtaine de kilomètres de criques, de plages, de baies et de curiosités comme Fort Denison (photo) dont on n'imaginerait pas forcément l'existence. Il existe beaucoup de tour-opérateurs qui proposent des croisières dans la baie. On a d'ailleurs déjà tenté l'expérience sur un voilier de l'America's Cup. Cette fois, on a jeté notre dévolu sur Sydney Harbour Boat Tours qui est le seul à proposer une croisière d'une journée complète. Des maisons des célébrités (oui, maintenant on sait où habitaient Tom Cruise et Nicole Kidman) aux plages les plus privées de la baie, on est sûr de ne rien manquer avec Andrew qui connaît les lieux comme le fond de sa poche. À différentes reprises au cours de la journée, on débarque du bateau pour prendre le temps d'explorer les environs. À midi, c'est au Sydney Fish Market que ça se passe. Attendez de voir l'immense plateau de fruits de mer que vous allez déguster (inclus dans le prix) à quai entre les bateaux de pêcheurs et les yachts de plusieurs millions de dollars ! Plus tard dans l'après-midi, c'est sur la rue piétonne de Manly que vous pouvez déambuler. Si la température le permet, il est même possible de se baigner sur une des plages les plus privées de la région. En fin de journée, Andrew vous dépose sur une des plus belles terrasses de la ville le temps de partager une bière. Toutes les informations dont vous avez besoins sont bien entendu disponibles sur le site. À noter que le transport depuis et vers votre hôtel du centre-ville est offert. Sydney Harbour Boat Tours est une merveille de plus dans la baie et une journée qui passe définitivement trop vite ! On a adoré.

iPhoneographie Oz a été invité par Sydney Harbour Boat Tours.

Le Powerhouse Museum, science et design au coeur de Sydney


Le Powerhouse Museum de Sydney est un excellent musée situé dans le quartier d'Ultimo, proche de Darling Harbour (là où se trouvent Sydney Aquarium, Wild Life Sydney et Sailing Sydney). Il occupe les locaux de l'ancienne centrale électrique des tramways de la ville. La collection permanente couvre des domaines aussi variés que l'histoire, la science, la technologie, la mode, l'industrie, le design, la musique, les transports et l'exploration spatiale. En tout, elle comporte plus de 500 000 pièces, les nouvelles technologies permettant de les mettre en valeur. Nous avons particulièrement été impressionnés (et secoués) par la simulation des conditions existant dans une navette spatiale (même si ce n'est pas Red Bull Stratos). Autant dire que chacun y trouve son compte. Le Powerhouse Museum est aussi réputé pour ses expositions temporaires nombreuses et diversifiées. Au cours de nos deux visites, c'est ainsi que nous avons pu plonger dans l'univers de Harry Potter et du Monde de Narnia (Wallace et Gromit prendront leurs quartiers dès le 15 décembre 2012). Cette sortie, qui permet de découvrir les idées et les technologies ayant changé le monde, émerveille les petits comme les grands (tout comme la machine qui distribue du chocolat) !

iPhoneographie Oz a été invité par Powerhouse Museum.

Visite du stade olympique de Sydney


Stadium Australia, stade olympique de Sydney. Septembre 2000. Cathy Freeman, athlète australienne aux origines aborigènes, allume la flamme olympique. Quelques jours plus tard, sur la piste de ce même stade, vêtue de sa célèbre combinaison (exposée au National Sports Museum à Melbourne), elle décroche une médaille d'or au 400 mètres devenant ainsi la première athlète ayant allumé la flamme olympique à remporter une médaille d'or dans les mêmes jeux. Ce sont là deux événements parmi tant d'autres ayant marqué l'histoire du sport australien et de l'ANZ Stadium (le nouveau nom du Stadium Australia). Aujourd'hui, l'enceinte située en plein cœur du Parc olympique de Sydney est le seul stade au monde à accueillir régulièrement cinq sports professionnels (rugby, rugby à XIII, football australien, football et cricket), en plus de concerts et spectacles de grande envergure. Des visites guidées sont aussi organisées plusieurs fois par jour. Les passionnés de sport auront certainement droit à une petite chair de poule en empruntant le couloir menant au terrain sous les acclamations originales de la foule des Jeux olympiques de Sydney ou en montant sur le podium (photo), le même que celui foulé il y a 12 ans par Cathy Freeman. Une visite qui s'impose lors d'un séjour à Sydney !

iPhoneographie Oz a été invité par ANZ Stadium.

Kalbarri, côté terre


Le parc national de Kalbarri, situé à près de 500 kilomètres au nord de Perth, occupe une superficie de 183 000 hectares à quelques kilomètres de la côte et de ses falaises impressionnantes. C'est l'un des parcs les plus spectaculaires d'Australie-Occidentale. La nature y a sculpté des paysages à couper le souffle, notamment les gorges de la Murchison River vieilles de 400 millions d'années. De courtes promenades permettent d'accéder facilement à des belvédères surplombant ces paysages sauvages. Il existe aussi des sentiers de randonnées beaucoup plus longs pour les adeptes du genre. Une des principales curiosités du parc est sans doute Natures Window (photo), une arche naturelle offrant une superbe vue sur la vallée. Attention, comme souvent dans l'outback, il n'y a pas d'eau potable dans le parc. Pensez donc à toujours vous déplacer avec la votre, d'autant plus qu'ici, le mercure peut facilement avoisiner les 50°C en été.

Kalbarri, côté mer


Kalbarri se trouve à sept heures au nord de Perth, là où l'outback rencontre l'océan indien. Avec son climat chaud et ensoleillé, ses paysages incroyables et sa tranquillité, la région est une destination populaire pour les habitants d'Australie-Occidentale. Aventurez vous le long de spectaculaires falaises quelques kilomètres au sud de la ville. Ces formations rocheuses ne sont d'ailleurs pas sans rappeler les Twelve Apostles de la Great Ocean Road. Dans la mesure du possible, rendez vous dans cette portion de la Coral Coast entre juillet et octobre. Non seulement vous pourrez y admirer le spectacle coloré offert par plus de 1 000 variétés de fleurs sauvages, mais vous aurez aussi certainement la chance d'apercevoir au large la migration des baleines à bosse.

Un lac rose salé


On adore sortir des sentiers battus lors de notre road trip en Australie. Vous devriez y penser aussi d'ailleurs lors de vos voyages. Les guides touristiques, c'est bien beau, mais ça ne dit pas tout. Et puis, entre nous, l'Opéra de Sydney, on l'a tous vu en long en large et en travers. Heureusement, iPhoneographie Oz est là pour vous faire découvrir des endroits inconnus du grand public. Vous souvenez-vous des falaises colorées de Red Banks sur Kangaroo Island ? Et bien après le lac bleu de Mount Gambier, c'est un lac rose qui a attiré notre attention. Le Hutt Lagoon est un lac salé qui se trouve au nord des Pinnacles, près de la côte entre Geraldton et Kalbarri, à plus de 500 kilomètres au nord de Perth. Quel est le secret de sa couleur rosée frappante ? Elle est principalement due à la présence importante dans l'eau de... carotène. Nous voilà rassurés ! On aurait presque cru que c'était de la pollution après avoir franchi, pour y accéder, une barrière décorée du logo d'un grand groupe chimique international.

Le désert des Pinnacles


L'Australie réserve parfois des surprises aussi insolites que magnifiques. Le désert des Pinnacles fait partie de ces merveilles de la nature dont on se demande vraiment comment c'est arrivé là. Il est situé dans le parc national de Nambung facilement accessible, à deux heures de route au nord de Perth. Concrètement, on se croirait sur la lune devant un spectacle naturel fascinant, peut-être un des plus impressionnants d'Australie. Il s'agit de milliers de concrétions rocheuses, des menhirs naturels, façonnées à partir de coquillages et formant des aiguilles allant de quelques centimètres à cinq mètres de hauteur. Leur âge est estimé à plus de 30 000 ans. Les photographes apprécieront la lumière au lever du jour ou au coucher du soleil.

Camping sauvage sur les routes d'Australie


L'Australie est le pays du voyage par excellence. Si vous êtes des lecteurs assidus d'iPhoneographie Oz, vous avez déjà pu vous rendre compte de la diversité de ce continent. Beaucoup, comme nous, choisissent de prendre le temps de visiter ce pays en plusieurs mois. Si certains choisissent de se déplacer en avion, d'autres pour ne pas dire la majorité, voyagent par la route. Et autant vous dire qu'à ce rythme là, le budget hébergement peut rapidement prendre une claque, même lorsqu'on choisit le camping. À moins que l'on parle de camping sauvage. Attention, il ne s'agit pas de camper n'importe où. La police (en ville) ou les rangers (dans les parcs) veillent et les amendes peuvent être salées si vous campez en zone interdite. En revanche, il existe des endroits plus ou moins aménagés pour faire du camping sauvage. Pensez à vous procurer un guide. Le principal avantage, c'est gratuit. Mais à ce prix là, les installations sont rudimentaires. Bien souvent il ne s'agit que de parkings parfois équipés de tables de pique-nique et de poubelles, parfois de toilettes. Mais pas toujours. Opter pour un tel mode de voyage, c'est aussi devenir incollable sur l'emplacement des douches chaudes ! On oublie le confort d'un petit chez soi ou d'un bed & breakfast de luxe. Mais après tout, n'est-ce pas là l'essence même d'un road trip réussi dont on se souviendra toute une vie ?

Piste d'atterrissage d'urgence


Nous sommes habitués à avoir une bande d'arrêt d'urgence sur les autoroutes dans les pays occidentaux. Cette voie est réservée aux personnes en difficulté voire aux services de secours. En Australie, elle existe également dans les zones urbaines. En revanche, dans les endroits les plus reculés de l'Outback, cette bande d'arrêt d'urgence peut parfois occuper la largeur totale de la route et devenir une… piste d'atterrissage pour les secours ! Ca ne nous est pas arrivé, mais avouez que ça doit être assez surprenant de se faire dépasser par un avion qui se pose devant vous.

Courir le Marathon de Sydney de façon originale


Nouveauté : iPhoneographie Oz se lance dans le Guest Blogging ! Régulièrement on invitera un blogueur, le temps d'une journée, à couvrir un sujet concernant la société australienne. Aujourd'hui, Sarah de Social 4 Social ouvre le bal. Elle nous présente le projet un peu fou qu'elle organise dans le cadre du Marathon de Sydney (Blackmores Sydney Running Festival) auquel iPhoneographie Oz participera également le 16 septembre prochain.

Par Sarah Forsterling de Social 4 Social (invitée)

Beaucoup de mes amis craignent de passer le cap des 30 ans. Pas moi. Je ne sais pas si c'est parce que je me sens jeune, parce que j'ai des boucles et que je ne porte pas de maquillage ou bien tout simplement parce que pour moi avoir 30 ans c'est une étape de plus dans sa vie, celle où vous savez où vous voulez aller. Vous êtes assez mûr pour avoir une idée du genre de personne que vous voulez être et le genre d'attitude et d'énergie que vous voulez répandre autour de vous. Donc, je suis plus que motivée de fêter mes 30 ans dans quelques jours.

J'aime beaucoup de choses. J'adore lire, écrire et courir. J'aime passer du temps avec ma famille et mes amis. Et j'aime entreprendre des projets qui auront un impact positif sur ma vie. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas marquer mon passage dans la trentaine en réalisant quelque chose qui ferait la promotion de la santé, de la condition physique, des activités extérieures et de l'éducation.

Cette année pour  mon anniversaire, je ne demande ni cadeaux ni champagne. À la place, je vais courir le Marathon de Sydney vêtue d'une robe d'écolière, demander à ma famille de me rejoindre et demander à mes amis de faire un don de 10$ pour m'aider dans un projet humanitaire qui a pour but de faciliter l'accès des jeunes filles à l'école en Sierra Leone.

Ce n'est pas le genre de célébrations traditionnelles pour un 30e anniversaire, mais une chose est sûr, je m'en souviendrai. J'espère aussi que ça va m'encourager, et ceux autour de moi, à continuer d'être positive, motivée et à prendre conscience qu'on peut toujours faire une différence.

Je vais avoir 30 ans, essoufflée, en sueur et en bonne santé. Je serai entourée par des personnes motivées, qui courront dans un des plus beaux endroits d'Australie, tout en étant fière de contribuer à une cause qui me tient à cœur. Difficile de faire mieux.

Sarah adorerait un peu d'encouragement de la part des lecteurs d'iPhoneographie Oz. Vous pouvez le faire ici. Vous pouvez également la retrouver sur twitter ou sur son blog.

Photo prise par @sarfos (Android). Si vous voulez écrire pour iPhoneographie Oz, envoyez-nous un message et nous vous donnerons tous les détails pour que VOUS puissiez permettre à la communauté iOz d'avoir un aperçu de la société australienne.

La plage la plus plus populaire de Perth


La cité de Stirling se trouve en plein cœur de la Sunset Coast dans les quartiers ouest de Perth à seulement 20 minutes du centre-ville. Là bas, la plage de Scarborough, probablement l'une des plus populaires de Perth, présente tous les avantages de la plage parfaite. Elle est équipée de vestiaires avec douches et toilettes. On y trouve aussi des aires de pique-nique avec barbecues et des jardins d'enfants (attention aux serpents !). Une fois que vous en avez terminé avec la bronzette ou votre séance de surf, vous pouvez vous rendre dans un des nombreux bars ou cafés qui surplombent l'océan. Idéal pour admirer les couchers de soleil ! Scarborough est également réputée pour disposer de nombreuses possibilités d'hébergement, d'une chambre en auberge de jeunesse aux appartements cinq étoiles, vous trouverez la solution adaptée à votre budget. Finalement, si vous avez la chance de vous y trouver durant les périodes les plus chaudes de l'année, vous pouvez profiter des spectacles ou événements offerts dans le seul amphithéâtre extérieur situé directement sur une plage en Australie-Occidentale.

La Sunset Coast


La Sunset Coast est la destination préférée des habitants de Perth pour une escapade à la plage. Cette bande côtière s'étend sur une cinquantaine de kilomètres de Cottesloe, au nord de Fremantle, jusqu'à Joondalup. Vous n'avez que l'embarras du choix car les plages sont propres et ne sont généralement pas bondées. La plupart d'entres elle disposent de jardins pour les enfants et de barbecues. Une piste cyclable longe même la côte sur sa quasi-totalité. Un must pour une randonnée en vélo ou un simple jogging avec des vues magnifiques sur l'océan indien. En fin de journée, assistez au ballet des locaux qui troquent leurs habits de travail pour leur combinaison de surf. La côte offre également d'excellents points de vue pour admirer le coucher de soleil. Doutiez-vous encore que le style de vie australien était orienté vers la plage ?

Le lézard à langue bleue


L'Australie est le pays où l'on trouve le plus grand nombre d'animaux venimeux parmi les espèces les plus venimeuses au monde. Mais pas seulement. On y trouve aussi de charmantes (selon le point de vue) créatures inoffensives que l'on croirait directement sorties de l'imagination des créateurs de Jurassic Park. C'est le cas du Tiliqua, plus connu sous le nom de lézard à langue bleue. Comme son nom l'indique il a la particularité d'avoir une langue bleue qui lui sert principalement à... bluffer ses ennemis potentiels. Même s'il peut faire peur, soyez sans crainte, ce "monstre" qui se déplace à la vitesse d'un escargot au sprint ne vous attaquera pas. On peut même le prendre dans ses mains !

Nager avec des dauphins en liberté


Rockingham ne se trouve qu'à seulement 45 minutes au sud de Perth. Avec ses longues plages à l'abri des vagues, ses sports nautiques et ses parcs, c'est une destination touristique populaire. La ville se trouve face aux eaux magnifiques du parc de Shoalwater Islands, célèbre pour sa vie sous-marine. Si à Mandurah, on peut apercevoir des dauphins, ici on peut tout simplement se jeter à l'eau et nager avec des dauphins en liberté ! Tôt le matin, le bateau de Rockingham Wild Encounters vous emmène au cœur de leur territoire. Dès que les mammifères s'approchent, il est temps d'enfiler sa combinaison et de se jeter à l'eau accompagné d'un guide expérimenté. On plonge littéralement dans un autre monde, rapidement entouré par des dizaines de dauphins, à la fois curieux et joueurs. On ne saurait que trop recommander de garder les yeux grands ouverts - et les oreilles - pour ne rien manquer du spectacle. C'est une expérience incroyable à vivre une fois dans sa vie ! Pour nous, c'est maintenant chose faite. L'équipage est adorable, ce qui rend la croisière vraiment agréable. À noter, même si c'est complètement anecdotique après une telle expérience, que le déjeuner vous est offert à bord avant de retourner sur la terre ferme.

iPhoneographie Oz a été invité par Rockingham Wild Encounters.